LE DOMAINE DE L'ACTEUR

CONTENU / AVIS DES STAGIAIRES

LA FORMATION ET L’ENTRAÎNEMENT DE L’ACTEUR

Le métier d’acteur requiert une formation initiale approfondie puis un entraînement professionnel continu tout au long du parcours, comme pour les danseurs ou les sportifs. Car, quel que soit le niveau de sa formation initiale, l’acteur professionnel a en permanence à approfondir et à améliorer la maîtrise de son métier, au service de l’emploi.

Or, beaucoup d'acteurs admettent qu'ils ne pousuivent pas un entraînement continu tout au long de leur carrière, et beaucoup aussi ressentent et reconnaissent aujourd'hui qu'ils ne possèdent pas pleinement les « fondamentaux » artistiques et techniques de leur métier, alors même que les conditions matérielles et morales favorisant l'approfondissement du « métier » se font rares.

Il s'agit d'abord des réflexes d'approfondissement personnel du texte, indispensables pour construire par soi-même une interprétation, et ce alors même que les conditions  de travail fréquemment dans l'urgence et la précarité ne favorisant pas contrairement à ce qui se passe chez les sportifs, les danseurs ou les musiciens, les remises en question et les fréquents entraînements indispensables.

Jeunes professionnels. Nous avons aussi la responsabilité de transmettre notre métier artisanal aux jeunes et futurs professionnels, dont les conditions d’accès à notre métier se sont faites de plus en plus difficiles notamment avec la suppression de grandes troupes régulières, qui dans un cadre intergénérationnel, assuraient dans la durée une formation concrète.

Le Domaine offre les conditions artistiques, morales et techniques qui favorisent une formation professionnelle rigoureuse des acteurs :

des sessions intensives en « immersion » garantissent la concentration, hors les sollicitations courantes de la vie, surtout citadine, un travail personnel et collectif continu, basé sur une transmission artisanale adaptée à la personnalité et aux moyens de chacun(e). dans de vastes locaux équipés professionnellement et en permanence disponibles.

Cette formation s’accompagne de l’approfondissement du répertoire théâtral, du rôle des acteurs à travers les siècles dans la création et dans la transmission de la Tradition, de la connaissance des grands interprètes et de leurs témoignages…

Nos programmes  de formation professionnelle continue ont été au cours des dix-huit dernières années conduits en partenariat avec Pôle Emploi AVS de Paris-Ile-de-France, l’agence régionale  Centre de Tours et l’agence régionale de PACA, à Marseille et ont accueilli au Domaine et à Paris plus de deux cent cinquante professionnels de l’hexagone.

Ils permettent de réunir au centre de la France des professionnels (souvent jeunes) venant de l’ensemble de l’hexagone, voire désormais de l’étranger.

Quel organisme, pour conduire ces programmes ?

Se consacrant à l'art et aux techniques de l'acteur,

Le DOMAINE DE L'ACTEUR conduit l'entraînement et la formation de l'acteur, appuyée sur des rencontres réunissant interprètes, auteurs, réalisateurs et public, et la conception et l'élaboration de créations.

Où?

LE DOMAINE DE L'ACTEUR se trouve au centre de la France, à la jonction des régions Centre, Auvergne et Limousin, dans le sud du Cher, tout proche de l'Indre, de la Creuse et de l'Allier. Installé  en zone rurale dans un vaste corps de ferme de 1 500m², sur 1,3 hectare de terrain, il s’y trouve réunis les locaux et les équipements, avec des conditions artistiques, morales et techniques reconnues très propices.

A proximité, nous bénéficions  d'équipements complémentaires, notamment pour des rencontres et pour l'hébergement des pensionnaires.

Quoi?

Au Domaine, se déroulent ateliers, stages et séminaires de formation pour la scène et la caméra, avec rencontres, présentations publiques et captations.

Comment ?

Le Domaine offre les conditions artistiques, morales et techniques qui favorisent une formation professionnelle rigoureuse des acteurs :

des séjours de stages intensifs en « immersion » garantissent la concentration, hors les sollicitations courantes de la vie, surtout citadine, un travail personnel et collectif continu, basé sur une transmission artisanale adaptée à la personnalité et aux moyens de chacun(e). dans de vastes locaux équipés professionnellement et en permanence disponibles.

VOIR L'ACCUEIL DU SITE pour découvrir en détail

nos locaux et nos moyens techniques...

... Qui?

La formation de l'acteur est conduite par Jean-Paul ZENNACKER, créateur et animateur du Domaine de l’acteur. (Voir parcours professionnel).
Des "classes de maître" sont animées par des professionnels à un niveau élevé.

Nos programmes  de formation professionnelle ont été au cours des dix-huit dernières années conduits en partenariat avec Pôle Emploi AVS de Paris-Ile-de-France, l’agence régionale  Centre de Tours et l’agence régionale de PACA, à Marseille et ont accueilli au Domaine et à Paris plus de deux cent cinquante professionnels de l’hexagone.

Quel travail, concrètement ?

D'abord, analyser rigoureusement le texte pour connaître avec précision le personnage et la situation.

Puis, chercher à les éprouver avec tout son corps.  

Cela implique d'observer et d'imaginer. Puis d'acquérir les techniques qui permettent de "le faire".

L'acteur, rappelait Henri Rollan, est à la fois l'instrumentiste, l'instrument et le luthier. vaste programme !

Détaillons:

Le  corps  éprouve l'incarnation, qui est fondée sur la complexité du fonctionnement humain.

Or incarner pleinement le présent (la représentation) comprend aussi les modifications qu’y apportent le passé et le futur du personnage.

Ce que depuis des siècles maîtrisaient bien les plus grands acteurs, c’est qu’à l’opposé de ce qu’on nous a généralement appris et fait faire, la mémoire du texte doit être remplacée par la mémoire de la vie du personnage. Tout cela est vieux comme le théâtre, et a été théorisé et pratiqué plus récemment notamment par Stanislavski ou l’Actors Studio. En France, cela été fait par des générations de grands acteurs: Lekain (18e), Talma, Samson, Rachel, Frédéeick Lemaître, Mounet-Sully (19e), Lucien Guitry, Charles Dullin, Harry Baur (20e). Le jeu purement cérébral et froid voulu par Diderot a été contredit par écrit par les plus grands...

Le travail comprend une mise en scène, qui est pour nous le prolongement dans l'espace des intentions de jeu.

Pour y arriver :

Notre réponse est double :

        artistique :

aider l’acteur à perfectionner les «fondamentaux» par l’acquisition de réflexes de travail qui serviront tout au long de la vie, à l'aide de stages intensifs en "immersion" favorisant la concentration et donc l'efficacité, hors les sollicitations courantes de la vie, surtout citadine, et qui conduisent à un travail personnel et collectif continu, appuyé sur des essais et des expérimentations en public, dans le cadre du Festival d'Acteurs en Berry.

         matérielle :

mettre à disposition un vaste espace avec de nombreux locaux équipés professionnellement et en permanence disponibles. (voir plus loin: MOYENS TECHNIQUES). 

LE DOMAINE DE L’ACTEUR est pour cela installé au centre de la France, en zone rurale, au sud-est de la région Centre-Val de Loire, à la confluence des trois régions Centre-Val de Loire, Auvergne-Rhône-Alpes et Nouvelle Aquitaine.

          Notre expérience

Jean-Paul ZENNACKER met des années d'expérience et de réussite aux niveaux national (depuis plus de dix-huit ans nos formations continues pour Pôle Emploi audiovisuel spectacle sont suivies d'embauches), voire international, au service du développement d'un pôle spécialisé dans l'art et les techniques de l'acteur en région Centre.

         Conclusion

Pour résumer, il est proposé une formation "artisanale" qui consiste à travailler sans préalable théorique l'interprétation de rôles, pour gagner en vérité, en justesse, en précision et en efficacité du jeu,

aussi bien au théâtre qu’au cinéma et à la télévision.

Pour nous permettre d’être pleinement responsable de nos interprétations, nous passons en revue de détail, à partir d'une analyse minutieuse du texte, les différentes étapes de notre travail.

 

 

 

... POUR CEUX QUI VEULENT EN SAVOIR encore PLUS

voir rubrique: formation POUR EN SAVOIR PLUS

AVIS DES STAGIAIRES

au DOMAINE DE L'ACTEUR

avec PÔLE EMPLOI AUDIOVISUEL SPECTACLE PARIS

CE QUE LES STAGIARES EN ONT PENSÉ

Les rapports originaux sont consultables chez Pôle emploi

(AVS de Paris, ou agence de Tours,)

 …

L'organisation générale de cette évaluation s'est déroulée dans les meilleures conditions possibles. / Le travail effectué pendant cette période a été très fructueux et la vision du texte pour l'acteur d'une lucidité et d'une pertinence égales au talent pédagogique et artistique de notre intervenant. / C'était encore une chance et un plaisir d'approfondir notre technique personnelle et de l'ouvrir aux multiples propositions de tous les participants avec lesquels ce fut intéressant de confronter objectifs et mises en forme du texte de la première lecture à l'appropriation...: le verbe des auteurs dans le contexte de la situation vécue. Ce n'est plus un jeu théâtral mais un travail qui mérite toute notre attention au quotidien des mots et du présent. Vivre et habiter le texte en se laissant habiter et inviter par le texte. Merci. .. Patrice LACOUR /  .…A partir de là, s'est créé une expérience humaine fantastique où un groupe très hétéroclite c'est retrouvé autour d'une table et autour des textes mené de main de fer par un homme érudit et rempli d'une envie de partage et de travail collectif. Ces douze jours passés ont été riches en rencontre de personnalités et surtout pour ma part en tant que jeune comédien qui sort du conservatoire de Tours, d'un partage d'expériences, d'un texte de travail, d'une bon repas ou d'un verre de vin pour les plus nocturnes. Vraiment Jean Paul est quelqu'un de formidable. Il fait partie de ces gens qui en période de difficultés dans la recherche de l'acteur, dans sa mise à nu, dans sa fragilité a toujours un mot positif, une pensée positive pour te faire travailler et être toujours au centre de ton travail. C'est un grand pédagogue, qui aime partager avec son équipe de travail, donc qui crée l'émulation pour les comédiens qui sont autour de lui. La rencontre avec cet homme a vraiment été forte pour moi, je m'estime chanceux. Bien que chaque rencontre soit toujours très intéressante, il y a quelque chose de plus qui se dégage de Jean Paul (c'est la différence entre de bons pédagogues et de grands pédagogues). Une des chose qui m'a énormément marqué en fait, c'est aussi le partage de tout son savoir (pour moi cela a été un puits de savoir) et cette facilité qu'il avait à être proche de chaque individu en étant juste. Yoann DAUNAY /  .…Je conseille cet atelier à tous les comédiens, conteurs, chanteurs, diseurs, slameurs,... ce travail sur le texte est très rarement fait, surtout à ce point d'exigence, de précision. Et il est servi par un intervenant de tout premier plan, tant sur sa compétence, que sur la modestie avec laquelle il apporte et transmet son expérience. Fabrice ESCULIER /  Immersion totale de 11 jours avec un acteur remarquable dont la formidable passion de transmettre n'a d'égale que sa rigueur et sa précision. La haute idée qu'il a du métier d'acteur, il nous la fait toucher du doigt, en vérité. Loin de nous délivrer un enseignement desséché, il nous emmène pas à pas vers le meilleur de nous même, en partant de ce qui est, avec une immense courtoisie dont après tout, son talent et son expérience pourraient se passer… Nous fournissant inlassablement les repères historiques dont nous avions besoin pour avancer dans le travail, Jean Paul déroulait patiemment pour nous les étapes préalables à toute tentative d'interprétation ou de jeu, la lecture du texte. Un lecture si fine, si fouillée, qu'elle devient vivante, charnelle, et que les acteurs que nous sommes sentent bien qu'une mise en espace va pouvoir commencer. Ce fut un grand plaisir et un grand enrichissement de partager cette expérience de travail avec 12 autres comédiens de la Région, d'âges et de sensibilités différents. Bénédicte BIANCHIN / Cette expérience nous a rappelé la base de notre métier d'acteur, les techniques pour retrouver "un  parler vrai" alors que certains textes peuvent être difficiles à aborder et peuvent entraîner sur un jeu faussement vrai. Jean-Paul  nous a appris à prendre son temps sur le travail de préparation à la table, prendre son temps pour comprendre les mots de l'auteur, y voir tous leurs sens, et ainsi pouvoir intégrer son personnage et le jouer de l'intérieur… D'un grand humanisme,  Jean-Paul Zennacker fait progresser chacun selon sa personnalité, sans brusquer les sensibilités. La transmission de son art est faite par lui avec tout son cœur. Je recommande à tous les comédiens cette expérience fabuleuse. D’autant plus que les lieux sont agréables et propices aux instants « magiques » … Alexandrine PIRERA / On pense toujours que tout est acquis, ou en tout cas que l’art et la manière de dire un texte est une évidence et qu’il n’y a pas de raison de revenir dessus. Quelle terrible méprise, Jean Paul Zennacker avec toute l’écoute, la patience et l’humilité dont il est rempli, m’a fait revenir à la plus grande des simplicités dans le « dire un texte ». Prendre le temps du travail à la table, du décorticage des intentions, du pourquoi et comment : quel réapprentissage, quel luxe. Une vraie remise en question du « parlé vrai », et donc de la sincérité du comédien face à son texte... Véro CHABAROT / Je ne m'attendais pas à travailler de cette manière... merci à Jean-Paul de nous avoir fait travailler d'une manière aussi précise, aussi exigeante... avec son talent, de nous avoir appris les bases de comment dire, - à lire et à parler, à sentir les émotions de l'auteur et du personnage ... le parfum du texte... et la recherche historique autour de l’œuvre et des personnages... L'EMT a été très valorisante  à tous points de vue... C'était pour moi passionnant... J'espère qu'il y aura d'autres EMT sur la région Centre... J'espère aussi que ce sera avec Jean-Paul... Mathilde CHEVALIER /  Jean-Paul nous a magnifiquement guidés dans notre travail d'acteur avec toute son humanité, sa générosité, son humour, et sa connaissance du théâtre. Tout ça avec un regard sincère, sa passion, son regard personnel, et sans jamais nous faire sentir jugés... Les acteurs ont besoin de maîtres comme lui... Jean-Paul nous a ouvert ou rouvert des portes de travail fondamentales pour le développement d'un acteur. Carmen V. /  Un atelier que je recommande déjà autour de moi... Pour ma part, il y aura un avant et un après cet atelier car j'en ressors grandie et plus solide que jamais en tant qu'actrice. Jean-Paul Zennacker avec passion et bienveillance nous propose un travail de la plus grande précision, nous révèle et nous encourage à explorer les nombreux éléments qu'un acteur doit maîtriser afin de pratiquer son art au plus juste et au plus vrai. Tout au long des séances, il nous livre son enseignement de manière concrète ce qui nous permet d'en comprendre la portée et la justesse immédiatement, et de l'intégrer durablement. Je repars formidablement enrichie des précieuses clés que Jean-Paul nous a transmises (en totale conformité avec la réalité du métier, elles m'accompagneront toujours... Je souhaite à tous les comédiens de croiser un jouer la route de Jean-Paul et je tiens à souligner sa grande générosité et sa profonde humanité. Merci, merci, merci... Théane P. /  Loin de vouloir nous diriger, Jean-Paul Zennacker nous a armés. Il nous a fait comprendre les outils qu'il nous proposait: il nous a donné l'occasion de nous les approprier. Ce travail de base sur les fondamentaux de l'acteur, vu par les yeux d'un homme de cinéma et de théâtre d'une telle lucidité et d'une telle expérience, est inestimable... C'est dans la justesse et l'intelligence que nous avons évolué.../… Il faut noter aussi l'implication exceptionnelle dont fait preuve Jean-Paul Zennacker, toujours à notre écoute, toujours disponible, ne ménageant ni ses efforts ni ses horaires pour nous accompagner et nous guider dans notre travail. Arthur M. /  J'ai particulièrement apprécié ces ateliers. Les propositions de Monsieur Zennacker étaient sans complaisance, ni directivisme. Nous étions considérés comme des professionnels, cherchant ensemble à jouer au plus juste, de façon "naturelle", "comme dans la vie. En étant toujours soucieux d'être fidèles aux textes..., pour les "illustrer" au mieux... Je pense sincèrement avoir appris beaucoup de choses pour mon métier... Tout cela s'est fait avec rigueur mais dans un vrai plaisir ludique... Ce fut pour moi un grand moment de travail et de vie. Maria D. /  Jean-Paul Zennacker... est une source d'informations énorme concernant le répertoire et son interprétation... Il vous apprend à questionner chaque mot, chaque information du texte ce qui permet non seulement d'être au plus près de la pensée de l'auteur mais aussi de nourrir et déclencher son imaginaire... et ainsi enrichir son jeu. Il vous apporte de réelles méthodes de travail "à la table"... Jean-Paul vous donne des clés de ce travail personnel que doit faire chaque acteur. Avec lui, j'ai également beaucoup appris sur le vers et ses techniques de diction, et d'interprétation. Jean-Paul vous fait comprendre que les contraintes de la versification sont autant d'indications que vous donne l'auteur pour son interprétation. Pour conclure, Jean-Paul vous propose un savoir-faire ancestral d'artisan, de compagnon, qui offre beaucoup de perspectives, de possibilités d'interprétation en accord avec la pensée de l'auteur... X   /    Jean-Paul nous a recentrés sur des bases fondamentales du travail d'acteur celles notamment de décortiquer un texte, de lire, relire, de faire étape par étape... en répétant comme une partition, ligne par ligne: des choses qu'on a tendance à oublier et qui sont pourtant essentielles même si on doit travailler vite... Géraldine D. /  ... La "méthode" employée par Jean-Paul est un outil universel pour chaque comédien ou comédienne qui se respecte et respecte l'auteur. Il nous a appris comme dans chaque texte nous pouvions relever les indications essentielles à l'interprétation du personnage. Jean-Paul a le don de la transmission et c'est un pédagogue hors pair... Si je devais émettre un souhait, celui-ci serait que le stage soit sur une plus longue durée... Je remercie de tout coeur Jean-Paul pour tout ce qu'il m'a apporté. Je remercie également Pôle Emploi qui nous permet d'accéder à ce genre de prestation de très grande qualité... Anne-Claire F. /  Rencontre exceptionnelle avec Jean-Paul Zennacker. L'atelier que nous avons partagé avec les autres acteurs était passionnant. Nous avons pu nous enrichir aussi bien sur l'histoire du théâtre, que sur les différents outils de travail, concernant la technique de l'acteur... Nous avons aussi abordé les propositions de l'acteur faites pour la mise en scène... Jean-Paul a toujours été très présent pour nous, toujours à l'écoute de nos questions et d'une incroyable générosité à notre égard... aussi bien sur les auteurs classiques que contemporains... Je recommande à tous les acteurs de travailler avec Jean-Paul. Cela a été une rencontre humaine exceptionnelle et vraiment passionnante. Solange P.  /  J’ai beaucoup apprécié le travail à la table qui nous a donné une vraie méthode sur laquelle s’appuyer, les textes sur le théâtre de Shakespeare à Jean Vilar étaient très intéressants. Les lectures spectacles permettaient la rencontre avec le public du Berry, une très belle expérience riche et enrichissante. A.S. /  La formation était formidable ! Le lieu, l’espace, les salles, l’ambiance, les stagiaires, le maître de stage, etc. Tout ce qui s’est dit était très intéressant et captivant. J’ai aimé les heures de débats, les événements du festival, les rencontres avec les gens du coin, l’ambiance accueillante et festive. Nous n’étions pas beaucoup de stagiaires, mais c’était parfait comme ça, nous avons tous eu le temps de passer plusieurs fois nos scènes, et de bien prendre le temps d’assimiler cette nouvelle méthode de jeu. A.J. /  Cette formation a permis d’aborder les textes de Shakespeare de manière très concrète en parlant juste et de manière naturelle comme nous nous exprimons dans la vie de tous les jours. Cela a été  passionnant et très enrichissant. D’autre part, le fait d’être en immersion totale dans un domaine en pleine nature a permis à la fois d’être détendu et de travailler de manière intensive sans être perturbé par un monde extérieur et cela en toute bienveillance et tout cela orchestré par toi Jean Paul. MERCI. CN /  Le fait que le stage soit en lien aussi étroit avec le festival et qu’il contienne des rencontres publiques m’a énormément plu. La méthode proposée par Jean-Paul est une méthode très concrète qui revient aux fondamentaux du métier de l’acteur. Avec tous les exemples qui ont été pris, ça a été plus simple de se rendre compte de ce qu’apportait cette méthode. Par ailleurs, le fait de remettre en doute, à travers l’histoire du théâtre, le rôle actuel du metteur en scène m’a permis de développer mon sens critique à cet égard et à modifier ma vision du théâtre. De plus, j’ai été très intéressée par le fait de « m’attaquer » à l’œuvre d’un auteur aussi dense que Shakespeare. DB /  Elle est très utile à la progression d’un acteur. On apprend des méthodes concrètes qui sont à la base du métier de comédien. La formation fonctionne comme une sorte de résidence d’ »apprentissage ». Le cadre et les conditions de travail sont idéaux, on ne perd pas de temps et donc on est efficace dans le travail. MB /  Un cadre idéal, des textes superbes, une approche concrète et « parlé » du langage de Shakespeare. WL / Le stage au domaine de l’acteur était très intéressant. L’enseignement de Jean-Paul est vraiment à part entière. Il offre une nouvelle méthode d’apprentissage du métier d’acteur. DM /  La formation est très enrichissante. Nous avons appris une réelle méthode de travail indispensable à l’acteur. Le cadre aussi a beaucoup aidé à se mettre dans le bain et à se déconnecter pour mieux se concentrer sur Shakespeare. J’ai adoré montrer notre travail tous les 2-3 jours à des personnes extérieures dans le cadre du festival de l’acteur en Berry. Ce fut une belle expérience. RM /  J’ai été très satisfaite de cette formation. J’ai beaucoup apprécié l’enseignement de Jean-Paul Zennacker, sa bienveillance, l’attention toute particulière qu’il portait à nos besoins et à nos attentes et le soin qu’il prenait à y répondre, sa profonde volonté de nous faire progresser et retirer le maximum de cette formation, et la précision de son travail. J’ai trouvé cette formation très intéressante et complète, dans la mesure où nous n’avons pas seulement travaillé les pièces de Shakespeare, mais aussi certains de ses sonnets, et nous avons appris certaines choses sur l’histoire du théâtre en France et sur l’accueil de Shakespeare et de ses œuvres en France. De plus, nous avons travaillé dans un cadre particulièrement agréable, sur une grande scène (aux dimensions des scènes de théâtre élisabéthaines !) et souvent en plein air. Nous étions dans de très bonnes conditions de travail… PC

Pensez-vous que cette formation vous ait permis de progresser ? Si oui, en quoi ?

 Absolument! Je pense avoir fait un bon de géant dans le naturel du jeu et sait que les clés apprises là-bas me serviront toute ma vie d’actrice. J’ai surtout appris à parler les alexandrins et à les dirent correctement, quelque chose que je n’avais jamais dans ma formation précédente. Mais c’est surtout le travail à la table qui m’a passionné, c’est quelque chose que je ne faisais pas aussi détaillé. Merci pour ces leçons. R.M. /  Cette formation m ‘a permis de prendre conscience qu’il fallait que je module mon jeu et je rendre plus souple, dans les « majeures et mineures », afin de mettre à profit mon « intensité » et la placer au bon moment. J’ai aussi pu réaliser quel était mon véritable emploi. J.C. / Oui, elle m’a permis de progresser… Et d’acquérir de nouvelles méthodes de travail, un parler vrai, une culture théâtrale beaucoup plus enrichie, et la certitude de vouloir faire ce métier avec rigueur, conscience, pro et passion. A.L. / Oui, en retravaillant toutes les bases du jeu d’acteur, notamment pour le théâtre classique, mais aussi en contemporain, en décortiquant le texte minutieusement…/… Jai appris à anticiper ce que je devais jouer, et ai acquis des techniques de jeu que je peux à présent utiliser pour donner à mon jeu plus de sincérité. C.P. / Oui, j'ai bien progressé. En fait, j'ai eu énormément de pistes de travail car le théâtre ne s'apprend pas en trois semaines. Le "parlé". Prendre le temps de dire le texte. Champ/Contre-champ. La versification Le changement de voix (Repos , attaque, etc) . La respiration. S'imprégner du personnage (sa mémoire , sa personnalité , sa classe sociale, etc..) L'histoire du théâtre La désynchronisation des mouvements Dimension de temps et d'espace. La diction et l'articulation. Parler un bon français Anticipation Ne pas expliquer- Agir L'importance de la compréhension du texte Intonations Intériorisation des émotions. Ceci est une petite liste des pistes de travail que j'ai notées. B.C. :/ Je pense avoir progressé dans la manière de dire le texte et notamment le vers de façon naturelle que se soit sur scène ou devant la caméra. J’ai également appris à me déplacer sur scène de manière plus naturelle et plus dynamique. G.C. / Oui, elle m’a permis de découvrir une nouvelle technique de travail, d’effectuer unn travail à la caméra, de présenter un travail devant un public. Je ne garde que du positif de cette formation. Je pense avoir beaucoup appris sur le travail et sur moi. Je me sens plus confiante. N.G. / : Précision, distance de l’humour, générosité de l’écoute, générosité efficace et bienveillante, vision globale du potentiel de chaque stagiaire, ont enrichi le tableau de ma quête d’éternelle apprentie… Parler les textes écrits en vers. Patiemment guidée, je pense avoir compris et « progressé ». C.L. / Oui, la méthode de travail que propose le maître de stage est très concrète, ce qui est rare dans la formation à ce métier. On acquiert de véritables outils pour travailler et non pas une vision personnelle du jeu ce qui permet de sortir du mimétisme. Les techniques théoriques trouvent ici une véritables mise en pratique. T.G. / Oui, sur plusieurs aspects. Tout d’abord, le travail à la table et le “parlé quotidien” m’ont permis d’aborder les textes avec une autre méthode et ainsi de débloquer une manière de parler le texte plus naturelle et qui m’avait été demandé tout au long de la deuxième année. Ensuite, le fait de travailler avec des gens bienveillants et professionnels et d’avoir une présentation devant un public m’ont fait me sentir plus comme une comédienne professionnelle que comme une élève, autre élément de travail qui nous est demandé à l’école. De plus, tout cela combiné m’a redonné confiance dans mon travail, dans mon plaisir à jouer et dans ma légitimité au plateau. C.D.

Avez-vous des observations concernant le maître de stages ?

Je l’ai trouvé d’une grande générosité et prêt à tous nous aider. A vouloir partager et nous apprendre son savoir. A.S. /  Jean-Paul est un maître de stage à l’écoute, qui a une vraie passion pour l’enseignement et le partage. Il m’a appris beaucoup et je le remercie. Sa patience est sans égale. A.J. /  Ton expérience a été la pièce maîtresse de ce stage. Merci de nous avoir fait partager cela avec ta bienveillance et ta patience. C.N. /  Jean-Paul nous a considérés comme des acteurs et non comme des élèves, et il nous a traités avec le niveau d’exigence du métier, et c’est  très agréable en plus d’être formateur. D.B. / A aucun moment, Jean-Paul ne nous a imposé une vision des choses ou a cherché à modifier notre caractère ou notre personnalité comme on le fait souvent dans le milieu. Je pense aussi que c’est une bonne chose. Jean-Paul fait souvent des apartés, mais toujours dans le respect du travail, d’anecdotes, culturelles et historiques. Ce sont souvent de très bonnes références. Et il ne faut pas hésiter, comme il le propose lui-même, d’enchaîner quand on en a envie. M.B. /  Jean-Paul Zennacker sait transmettre son savoir. Il est passionné, donc passionnant ! Toujours soucieux de notre bien-être il est attentionné et chaleureux. C’était une chance de pouvoir évoluer dans ce cadre et d’apprendre de son expérience et de son amour pour Shakespeare, les grands auteurs et les grands comédiens. W.L. /  Jean-Paul a un réel don de la transmission. Ce qu’il explique est très clair et prend tout son sens quand il parle. Son expérience d’acteur, ses connaissances et sa culture sont très impressionnantes et se complètent. Il nous a appris beaucoup sur l’histoire ce qui a complété sa formation d’acteur. Sa passion du théâtre a été un réel moteur dans le stage aussi, il donne vraiment beaucoup d’envie. Humainement, c’est un des premiers professeurs que j’ai eus qui s’intéresse autant à ses élèves en tant qu’individus. R.M. / Jean-Paul est une personne vraiment formidable, à l’écoute et surtout passionné. Je remercie d’ailleurs l’école des ateliers du Sudden de m’avoir donné la chance de participer à ce stage. D.M. /  Quels que soient les registres abordés, (classique, tragique, poétique, contemporain, cinématographique), la formation est complète et le travail est abordé dans un réel souci d’acquérir des réflexes de travail valables pour toute une carrière. L’essence de cette formation est primordiale : « Parler juste », comme dans la vie, et ce, quels que soient l’époque, le personnage, en somme, le but de notre métier. J C. / Formation complète, basée sur le naturel du comédien en jeu, une méthode de travail rigoureuse, pro et menée d’une main de maître par un comédien polyvalent et avec énormément d’expérience, de passion et une envie de transmettre à fleur de peau. A L. / J’ai été conquise par la formation sur le plan artistique, j’ai énormément appris sur le parler. R.M. / Cette formation m’a permis d’aborder le théâtre sous un angle différent de celui que je connaissais : de longues heures passées autour de la table à parler le texte avant de le jouer, et une grande exigeance quant à la qualité du jeu. Les écoles de théâtre ne permettant pas de passer un tel temps à faire ce travail en amont pourtant indispensable. C.P. / Tout était là. Quand on travaillait une pièce, on apprenait tout sur cette pièce : Le contexte historique de la pièce, la vie de l'auteur, les personnages, le sens des phrases, la personnalité des personnages. L'importance de la "lecture à table" a été marquée, cela a été nécessaire pour apprendre à mieux "parler" le texte. Puis le passage sur scène coulait de source. Le travail devant la caméra a été tout autant instructif. B.C.  / J’ai beaucoup aimé la pédagogie de JP Zehnacker qui met l’accent d’abord sur le parlé vrai et ensuite sur le travail à la table que je n’avais que très peu abordé jusqu’alors dans ma formation. La présentation publique après deux semaines de travail permet une mise en espace des intentions de jeu travaillées en amont. Elle est source motivation et de travail. G.C. /  Elle est enrichissante. J’ai eu l’occasion de découvrir une nouvelle technique de travail, une autre façon d’appréhender les situations, les textes. J’ai pris conscience que cette technique permettait d’en dégager le sens et d’éviter d’être dans la récitation. Je ne vous remercierai jamais assez pour ce mois passé à vos côtés. Je ne peux que vous promettre de continuer à travailler. Je vous retrouverai l’an prochain avec plaisir, si cela vous convient. Merci à vous pour votre accueil et votre générosité. N.G. /  A partir des textes, composer nous-mêmes la « partition « … parler « juste et vrai » grâce au travail d’archéologues autour de la table. Les œuvres, replacées dans leur contexte général, évitent les contresens et enrichissent notre culture par de fructueux échanges. Concentration, écoute, patience, sont également éduquées quand elles ont besoin de l’être... C.L. / C’était une formation extrêmement enrichissante. Les connaissances historiques et théâtrales auxquelles on accède lors de cette formation permettent l’étude en profondeur des grands personnages du répertoire. T.G. /  C’est un bonne formation de mon point de vue. Le long travail de table qui précède le passage à la scène permet de bien s’approprier le tetxe, de mieux le comprendre sous tous ses aspects (contexte historique de la pièce, signification des mots à l’époque, intentions de l’auteur à l’écriture de la pièce, qui est le personnage, etc...). Le fait de parler le texte et de chercher à l’associer au langage plus quotidien permet de se l’approprier, ainsi que le personnage, sensiblement et donc de faire, avant même le travail de mise en espace, des choix d’intention. Tout ceci amène à un travail au plateau plus rapide et plus fluide et où on peut plus se concentrer sur le travail avec ses partenaires et sur son jeu. De plus, le fait d’être en immersion à la campagne permet de se soustraire à tout ce qui constitue la vie quotidienne et qui peut venir polluer le travail, et ainsi se concentrer sur le théâtre. Avoir une présentation publique est également un plus puisqu’elle nous confronte à un public autre que le public de l’école, ce qui professionnalise plus le travail. C.D./  Tout d'abord je me suis très bien sentie parmi ce nouveau groupe et je pense que l'ambiance était différente par rapport à l'année dernière, plus conviviale, plus chaleureuse sans doute du aux mixage d'âge et aux horizons différents des personnes présentes. Ce stage m'a  enrichie de nouveau sur le parler vrai, juste, car le monologue que j'ai travaillé qui n'était pas du classique  m'a permis de trouver une interprétation qui me semblait juste, j'espère, et cela grâce à tes conseils, ta patience et ta bienveillance Jean Paul. J'ai beaucoup apprécié ce stage. La lecture à vue a été aussi une expérience nouvelle et c'était bien que je le fasse car il y avait un enjeu,  il faut maîtriser sa diction,  son débit, et trouver un ton, une humeur en rapport avec la lecture du texte. Encore une fois sur la globalité du stage, c'est un stage positif, et enrichissant à tous les points de vue, j'ai aimé les rencontres, les échanges, la cuisine de Valérie, les discussions et évidement  mon expérience de la présentation. Et je pense que la présentation  a été apprécié du public et cela grâce à toi Jean Paul car le challenge était là et tout le monde a assuré ce soir là. Merci à vous 2. C.N.

Les locaux de travail

La diversité des lieux de travail (salle de lecture, pièce de travail à la table, petit théâtre) permet non seulement de varier l'environnement et d'éviter la lassitude, mais aussi de pouvoir travailler à différents groupes sans se gêner. Les différents locaux sont très confortables, lumineux, aérés, mais surtout la proximité de la nature environnante et le calme ambiant sont très propices à une ambiance de travail (ex : apprentissage du texte rendu plus facile par le silence de la campagne). La présence d'animaux me semble aussi être un facteur d'apaisement important pour la concentration.. GILLES B / Le domaine est très beau et calme, c'est parfait pour une immersion totale. Les différents espaces permettent de travailler seul ou en groupe, en intérieur ou en extérieur au gré des inspirations et de la météo ! En tout cas, on ne manque pas de place. MELANIE V (Paris) / J’ai trouvé la durée du séjour bien adaptée et le fait que ce soit à la campagne, en « immersion » très riche, favorisant la concentration, l’efficacité. Le lieu « Le domaine de l’acteur » pour l’été est très agréable et tout à fait confortable pour travailler en grand ou par petits groupes. Le Domaine de l'acteur, comporte plusieurs pièces où l'on peut travailler. Cela permet donc de travailler parfois en plusieurs groupes. De plus nous travaillions aussi en pleine nature, ce qui est aussi agréable. HERVE J / Les ateliers se déroulaient au Domaine, certains à l’extérieur pour le plus grand plaisir de tous, en compagnie des animaux. JULIE V (CVL) / Très bien. Les différents endroits sont propices au travail, isolé ou en groupe en fonction des envies et ressentis, en fonction aussi de la météo. Trouver son espace de travail propre à chacun en toute liberté.../... ANNE-CATHERINE L (Paris – Ile-de-France) / Locaux : Excellent. Nous avions tout l’espace nécessaire pour travailler en groupe ou individuellement, nous concentrer ou nous isoler si nécessaire. De plus la nature environnante, belle et authentique, a été un vrai bol d’air frais. La présence des animaux et de la nature environnante facilite cette quête de calme, de profondeur, afin de puiser en soi, de tisser avec ses échanges à portée de sens. Ces correspondances sont bénéfiques au travail sur soi, pour les autres. EDOUARD M (Paris – Ile-de-France) / Le séjour s’est très bien déroulé dans la durée, ce qui permet aussi une vraie rencontre avec les stagiaires, un déjeuner en compagnie des amis de Jean-Paul et Valérie riche en échanges, les rencontres avec le public, la rencontre aussi des habitants sur les marchés lors des distributions de tracts. CHANTAL N (région Centre) . / J’ai trouvé la durée du séjour bien adaptée et le fait que ce soit à la campagne, en « immersion » très riche, favorisant la concentration, l’efficacité. Le lieu « Le domaine de l’acteur » pour l’été est très agréable et tout à fait confortable pour travailler en grand ou par petits groupes. WILLIAM M/ Spacieux, nombreux et fonctionnels dans un cadre charmant d’une ancienne ferme, avec un jardin aux couleurs de la Provence( même si on est, en fait, dans le Berry !) / J’ai beaucoup aimé le lieu de travail, partagé en plusieurs espaces : la première salle en arrivant la plus studieuse avec ses tables chauffées au soleil, la salle de mise en espace, la grande pièce agencée de canapés confortables où règne une ambiance feutrée, la grange battue par le vent. Avec Jean-Paul pas d’installation, nous exploitons tous les sites.... Et aussi le jardin qui permet à tous de s’isoler pour un travail personnel. LIONEL M (Paris – Île-de-France). / Il y avait énormément de place, prévu pour tout. Il y des salles pour travailler à table et sur scène.  Il y avait aussi des espaces à l'extérieur pour les jours où il faisait chaud. Le cadre était très beau, très apaisant. C'était une petite bulle liée à la nature, parfaite pour s'épanouir. Les locaux sont très agréables, vastes et champêtres. Ils permettent à chacun de s’isoler un moment s’ils le désirent et offrent deux espace scéniques un grand et un plus petit convenant parfaitement au travail de mise en scène. G.C. /  « Ancien corps de ferme » : l’appellation évoque immédiatement les vastes espaces dont est doté le Domaine de l’Acteur, dans un nid de verdure, calme, extrêmement propice au travail. Grande halle en plein air pour les séances de travail « à la table », mais également pour les repas. Deux plateaux de répétitions, un immense salon de travail, 3 salons de jardin… Sans oublier de nombreux amis de la gent animale, qui régénèrent notre énergie... C.L. / Il est très agréable d’être à la campagne dans des vieux bâtiments de ferme. Cela renforce le côté “en immersion” du stage et sacralise le travail… C.D.

 Pour la qualité du travail et du séjour, des repas préparés et pris au Domaine

 Les repas étaient variés, copieux et succulents, j'avoue avoir mangé très équilibré, ce que je ne fais pas toujours à mon domicile ... Il faut bien admettre que nous avons été choyés, les repas ont été des moments privilégiés autant par la qualité des mets que par celle des conversations ! De plus nous avions accès en permanence et à volonté au café, goûter, en-cas, il serait injuste de se montrer difficile. En conclusion, je certifie avoir passé un excellent moment (tant professionnel qu'humain) et suis très fier d'avoir été sélectionné pour cette évaluation en milieu de travail. GILLES B / Les repas sont bien diversifiés et en quantité. Ce sont également des moments de partages et d'échanges en dehors des périodes de « travail » ce qui permet de se découvrir les uns les autres et de souder le groupe. MELANIE V (Paris – Île-de-France)  / os repas sont pris au domaine de l'acteur et sont préparés par Valérie, Valérie fait une cuisine excellente et variée. Les repas sont conviviaux et chaleureux. HERVE J / Les repas de bonnes qualités et en quantités étaient réalisés “maison” par Vali. Merci pour cet accueil chaleureux. JULIE V (Centre). / Riche et copieux ; Valérie cuisine très bien et très vite ; la viande était excellente. ANNE-CATHERINE L (Paris – Ile-de-France) / Excellent. Nous avons mangé plus qu’à notre faim. Valérie est un véritable cordon-bleu. EDOUARD M (Paris – Île-de-France) / Les repas pris sous le grand hangar, étaient des moments de convivialités, sous la houlette de Valérie, généreuse et qui aime faire plaisir à ses hôtes, à l’écoute des goûts alimentaires de chacun et s’adaptant au climat, (soupe le temps d’une soirée plus fraîche). N’écoutant pas sa fatigue et œuvrant pour nous midis et soirs et aussi lors des soirées publiques. CH NICOLAS / Absolument délicieux , merci. WILLIAM M / Les repas étaient bons , variés et copieux. Un grand merci à Valérie, pour son travail et son accueil !! LIONEL M (Paris – Île-de-France) /  Les repas étaient équilibrés, riches et variés et préparés avec soin et goût. Les produits étaient de qualité, et toujours frais. Une nourriture saine, équilibrée dans une atmosphère conviviale et bon enfant… A.L. / Nous étions tous assis a une grande table dans une ambiance convivial. Il y avait toujours assez à manger pour tout le monde. R.M. / Les repas étaient copieux et de très bonne qualité. C.P. / Les repas étaient très bons. Il y en avait pour tous les goûts, en abondance. Les repas étaient très diversifiés et de bonne qualité. Je n'ai manqué de rien. B.C. / Les repas sont tout à fait bons, la cuisinière madame Zehnacker est très accueillante et conviviale. G.C. / Ils étaient bons et variés. Pourtant, j’ai été parfois compliquée. Merci pour tout. N.G. / C’était très bon et j’ai même mangé les épinards ! C.D. / Les repas sont très variés et excellents. Le rôle essentiel qu’a la cuisine est largement rempli. T.G.

  

 Stage à La Belle de Mai AVEC PÔLE EMPLOI SPECTACLE PACA MARSEILLE

                                                                             

Les originaux manuscrits se trouvent à Pôle-Emploi spectacle de Marseille (Madame Jessica Chenikhar)

 Ce stage m'a donné beaucoup sur le plan purement artisanal du travail de l'acteur. M. Zennacker est excellent en tant que pédagogue et sa vision globale, sa longue expérience lui donnent un regard très global sur le métier, ce qui m'avait manqué dans les précédents ateliers théâtre auxquels j'ai pu participer. NICOLAS L / Un contenu riche et instructif sur le théâtre, le métier et la mise au travail. J'ai réactualisé les bases et les fondamentaux du travail du jeu d'acteur. … Ce que Jean-Paul Zennacker nous transmet : riche et instructif sur le contenu et une grande ouverture, une disponibilité sur la manière d'animer les séances. Compte tenu de la richesse et l'expérience importante de Mr Zennacker, il serait précieux d'envisager une suite. DORA S (NATHALIE MONTCHO) / Ce fut très enrichissant et épanouissant pour moi. Jean-Paul Zennacker a su m'ouvrir des portes nécessaires à mon avancée professionnelle. Il a su nous transmettre son expérience et ses techniques avec pédagogie. Nous a apporté individuellement ce dont nous avions besoin. Aujourd'hui, heureuse des nouvelles techniques que j'ai apprises, j'ai hâte de pouvoir les mettre en pratique sur un plateau. Jean-Paul, un grand merci à toi ! BLANDINE M / Cette EMT fut une opportunité et une chance pour moi d'être avec ce grand Monsieur Jean-Paul ZENNACKER. Il m'a permis de progresser et voir une technique que je n'avais jusqu'à présent pas pratiquée. Une formation poussée en dix jours intensifs. Un bonheur de chaque instant. Une méthode de travail qui nous permettra et nous permet d'étudier les pièces et scénarios avec un autre regard. Ce fut une très belle expérience et je souhaite que cela puisse se refaire à nouveau avec ce grand monsieur. SYLVIE Z / L'intervenant aura été à mon sens un excellent praticien et pédagogue, qui aura su mettre ses compétences à ma portée, et m'aura permis de revoir et de reréfléchir l'ensemble des fondamentaux de plateau. Merci Mr Zennacker. ETIENNE M / Une grande chance d'avoir eu Monsieur Jean-Paul Zennacker pour animer cette EMT. Il m'a réconciliée avec le théâtre classique par son enseignement du « parler vrai », l'authenticité, les explications poussées du texte, des références historiques et sociales pour mieux appréhender les personnages. Et surtout sa grande patience et générosité. Il se donne sans compter et ce, malgré les différences de niveau, d'attentes et de besoin de chacun. Sans jugement et avec une grande psychologie pour cerner très rapidement les personnalités de chacun. VERONIQUE D / Vivre le texte et le parler. Ne pas le déclamer. Exercice difficile pour le comédien. On m'avait appris à être d'abord dans le corps, les émotions, un état, puis à partir de ce travail « dire » son texte. Mais souvent, même généralement, le texte se retrouvait «  par dessus » tout cela à distance, ou mal placé dans le corps, mal situé. Les mots n'arrivaient pas à s'accorder avec cette alchimie du corps et des émotions... La lecture : On ne m'avait jamais appris. Ou plutôt, je ne savais pas que cela pouvait s'apprendre. / J'avais déjà fait des lectures. Alors on lit, et souvent, on déclame. Partir du texte pour animer un corps m'était impossible. Gâce à cette EMT dirigée par Jean-Paul, aujourd'hui « c'est mon corps qui lit », c'est mon corps qui s'exprime, qui parle, et non plus seulement ma voix. … Mon corps, mes émotions et les mots ont enfin réussi à vivre, à s'exprimer simultanément. Comme dans la vie . / Qu'il est formidable de pouvoir jouer un texte classique, avec naturel, et vie. Quelle joie, quel plaisir. Jean-Paul m'a appris des techniques précises et très précieuses, sur l'écoute, l'observation, l'articulation, la respiration, la compréhension, du texte, du personnage et de ses intentions. A travers un travail de table qui est devenu essentiel, puis dans l'espace. / Tout cela m'a aidée à ouvrir des espaces en moi, dans mon corps et dans ma voix, aidée à les devoiler, les déployer, pour pouvoir « les utiliser » au service d'un rôle, d'un texte, d'une histoire imaginaire (que cela soit avec un texte classique ou contemporain). Merci profondément Jean-Paul. Je participerai avec grand plaisir à une future EMT avec toi ! MILAN M / Un grand merci à Jean-Paul ZENNACKER qui nous a transmis avec passion, une méthode de travail précise et très efficace. Je ne peux que conseiller ce stage à tous les comédiens ! J'ai apprécié sa façon de travailler, (sa pédagogie), son écoute et sa générosité ! Je n'oublierai pas tous ses précieux conseils. Après ce stage, je me sens nettement plus à l'aise dans la manière d'aborder un texte et un personnage. / Encore Merci, merci, Merci ! SOPHIA B / … Quelle chance de pouvoir continuer à apprendre vraiment la valeur de la langue... et surtout à dire les mots justes pour pouvoir interpréter des situations de jeu........ FRANCK G / Le stage m'a permis d'évaluer, de reconnaître mes capacités ; de les développer, d'être moi-même. Jean-Paul Zennacker est une personne qui s'adapte aux situations individuelles, on peut entrer en contact avec lui facilement, malgré les difficultés de maîtrise de la langue française. J'ai avancé ; c'est comme un coach qui a mis mes efforts en pratique. / Dommage qu'il n'y ait pas plus de temps ou une suite à cette expérience. IDRIS K – arrivé récemment d'Algérie. / Le stage avec Jean-Paul m'a donné les clés pour analyser les textes, les outils pour les travailler, m'a aidée à me réconcilier avec la lecture et à trouver le bonheur de le faire. Le stage m'a fait comprendre comment le travail préalable à table (analyse, recherche de l'intention, de rythmes, la mélodie...) est indispensable pour ce métier et aide pour jouer. J'ai pu également rendre plus fluide mon instrument (mon corps, mes émotions...)... Il nous a rappelé la nécessité de vivre à la place de jouer et a donné plusieurs détails historiques et actuels qui sont nécessaires pour comprendre le texte... Cela m'a réconciliée avec le classique, je le vois maintenant d'un autre œil et également fait comprendre la nécessité de voir le sens dans chaque phrase. Il a donné plusieurs outils pour prolonger l'intention du personnage dans l'espace... / Je pense et je souhaite que les autres acteurs puissent faire ce stage et rencontrer Jean-Paul. J'aimerais bien refaire le stage avec lui. / MONIKA S – Polonaise